Emmanuel Pierrat

Avocat associé
Ancien Membre du Conseil de l'Ordre
Ancien Membre du Conseil National des Barreaux
Ancien Conservateur du Musée du Barreau de Paris
Agent et écrivain

Emmanuel Pierrat, né en 1968 a prêté serment comme avocat au Barreau de Paris en 1993. Il a fondé et dirige le Cabinet Pierrat depuis 1995, spécialisé en propriété intellectuelle et en marché de l’art, au sein duquel il exerce également comme agent d’auteurs et d’artistes. Emmanuel Pierrat est également écrivain.

Il est ancien Conservateur du Musée du Barreau de Paris, Ancien Membre du Conseil National des Barreaux et Ancien Membre du Conseil de l’Ordre.

Il a été Secrétaire Général du Musée Yves Saint Laurent Paris et est membre de la Commission d’acquisition des Musées des Arts décoratifs.

Il a été membre du Comité directeur de d’Union internationale des avocats (UIA), dont il a ensuite présidé la Commission droit des médias, et est administrateur de l’AFPIDA,
section française de l’Association littéraire et artistique internationale (ALAI).

Emmanuel Pierrat a notamment enseigné aux Université Paris-II-Assas et Paris XIII – Nord, ainsi qu’au Centre de formation et de perfectionnement des journalistes, à l’École nationale des arts décoratifs, à l’École nationale des Gobelins ainsi qu’à l’Institut national de la formation de la librairie.

Il est l’auteur d’une quinzaine de romans et récits, dont L’Industrie du sexe et du poisson pané (Le Dilettante, 2004, Pocket, 2006), Troublé de l’éveil (Fayard, 2008, Éditions des Femmes/Bibliothèque des voix, 2009), L’Omnivore, Flammarion, 2019) et Fou ballant trompe la mort (Flammarion, 2021).

Il est également essayiste et a signé plusieurs ouvrages sur la culture, la justice ou encore la censure, parmi lesquels Nouvelles morales, nouvelles censures (Gallimard, 2018), Le Grand Livre de la censure (Plon, 2018), Faut-il rendre les œuvres d’art à l’Afrique aux Éditions Gallimard (2019) et Les Nouveaux Justiciers. Réflexions sur la Cancel Culture (Bouquins, 2022).

Emmanuel Pierrat, qui collectionne l’art africain et la bibliophilie, est aussi l’auteur de plusieurs livres d’art, en particulier sur le cinéma, l’architecture, les cabinets de curiosité, les arts tribaux ou encore les collectionneurs.

Il a signé une dizaine d’ouvrages sur le franc-maçonnerie.

Plusieurs de ses ouvrages ou contributions ont été traduits en de nombreuses langues (notamment en vietnamien, roumain, grec, allemand, coréen, anglais, espagnol, bengali, russe, mandarin, japonais…).

Il est chroniqueur dans Lire/Le Magazine littéraire, Écran total et La Lettre de l’Entreprise culturelle.

Il a par ailleurs traduit, de l’anglais, Jerome K. Jerome et John Cleland, ainsi que, du bengali, Rabindranath Tagore.

Il est éditeur en chef de la revue littéraire coéditée à Paris et au Bangladesh dénommée Golpokar International.

Il a créé deux maisons d’éditions (Privé et Cartouche) et a siégé comme membre du comité de lecture des éditions Plon et Flammarion, ainsi que directeur de collection chez Arléa, Blanche et Flammarion.

Emmanuel Pierrat a présidé le Pen Club français ainsi que le Comité des Écrivains pour la paix du Pen International.

Ancien membre du Conseil d’orientation du Centre africain pour la formation à l’édition et à la diffusion (CAFED, Tunis), il effectue aussi de fréquentes missions d’expertise et de formation concernant le droit de la culture dans toute l’Afrique, le Proche et le Moyen-Orient, de même qu’en Inde.

Sa vie familiale comme ses différentes missions l’ont conduit dans plus de 150 pays.

Il a été conseiller municipal du sixième arrondissement de Paris et occupe diverses fonctions auprès de la Mairie du sixième arrondissement (il préside le Conseil de Quartier Rennes, siège au Comité d’action sociale et culturelle, a été juré dans les projets Embellir Paris, etc.).

Il préside le Prix Sade et est membre du jury de siège au sein des jurés du Prix d’Histoire du livre et de bibliographie, du Prix Bernheim, du Prix Du Guesclin du livre
d’histoire, du Prix de la Biographie Gonzague Saint-Bris, du Prix des Empires et du prix de la Mairie du 8ème arrondissement de Paris.

Il siège à la Commission des subventions de la Fondation du judaïsme.

Il est l’ayant-droit et l’exécuteur testamentaire de l’écrivain et musicien Jack-Alain Léger ainsi que de la photographe Irina Ionesco.

Il est Chevalier dans l’Ordre des Arts et Lettres et a notamment reçu la Grande Médaille d’argent de la jurisprudence de l’Académie d’Architecture.

Bibliographie non exhaustive :

Livres juridiques

Guide du droit d’auteur à l’usage des éditeurs, Éditions du Cercle de la Librairie, 1995.

Le Sexe et la loi, Arléa, 1996, La Musardine, 2002, 2008, 2015 et 2019.

Le Droit d’auteur et l’édition, Éditions du Cercle de la Librairie, 1998, 2005 et 2013.

Le Droit de l’édition appliqué I, Éditions du Cercle de la Librairie/Cecofop, 2000.

Guide juridique pratique de l’éditeur. Livre-Presse-Multimédia (en co-direction avec Agnès-Lahn Gozin et Arnaud Le Mérour), Stratégies, 2001.

Reproduction interdite, le droit à l’image expliqué aux professionnels de la culture et de la communication, à ceux qui veulent protéger leur image et à tous les autres qui veulent comprendre la nouvelle censure iconographique, Maxima/Laurent du Mesnil, 2001.

Le Droit du livre, Éditions du Cercle de la Librairie, 2001, 2005 et 2013.

Le Droit de l’édition appliqué II, Éditions du Cercle de la Librairie/Cecofop, 2002.

La Justice pour les nuls (direction d’ouvrage), First, 2007, 2013 et 2020. 

Les Contrats de l’édition, 2011 et 2014,editionsducercledelalibraire.com (disponible uniquement sur support numérique).

Code de la liberté d’expression (en collaboration avec Vincent Ohanessian), Anne Rideau éditions, 2018.

Auteurs, vos droits et vos devoirs, Folio inédit, 2020.

Dictionnaire du monde judiciaire (direction d’ouvrage), Bouquins, 2022.

Fictions et récits

Histoire d’eaux, Le Dilettante, 2002, Pocket, 2004, Libra Diffusio, 2004.

 

La Course au tigre, Le Dilettante, 2003, Pocket, 2005.

Le Sexe (direction d’ouvrage), La Découverte, collection « Les Français peints par eux-mêmes », 2003.

L’Industrie du sexe et du poisson pané, Le Dilettante, 2004, Pocket, 2006.

Les Dix Gros Blancs, Fayard, 2005, Pocket, 2007.

Fin de pistes, éditions Leo Scheer, 2006.

Troublé de l’éveil, Fayard, 2008, Éditions des Femmes/Bibliothèque des voix, 2009.

Maître de soi, Fayard, 2010.

Une maîtresse de trop, Biro éditeur, Les sentiers du crime, 2010, Kindle, 2021.

L’Éditrice, Hors collection, L’instant érotique, 2010.

Maître Nemo largue les amarres, L’Une & l’autre, 2010.

La Féticheuse, Atelier in-8, 2012.

Qui a tué Mathusalem ? (en collaboration avec Jérôme Pierrat), Denoël, 2012.

Le Procès du dragon, Le Passage, 2015.

La Vie sexuelle des aventuriers, Éditions du Trésor, 2016.

L’Omnivore, Flammarion, 2019.

Fou ballant trompe la mort, Flammarion, 2021.

Ernestine ou la justice (en collaboration avec Joseph Vebret), Les Escales, 2021, Bonneton poche 2024.

 

De la ligne bleue des Vosges à l’Afrique noire (en collaboration avec Fred Kleinberg), Éditions Bernard Dumerchez, 2024.

 

Essais

La Culture quand même (en collaboration avec Patrick Bloche et Marc Gauchée), Mille et une nuits, 2002.

L’Édition en procès (en collaboration avec Sylvain Goudemare), Éditions Léo Scheer, 2003.

Le Bonheur de vivre en Enfer, Maren Sell éditeurs, 2004.

Lettres galantes de Mozart (en collaboration avec Patrick de Sinety), Flammarion, 2004.

Pirateries intellectuelles, Sens & Tonka, 2005.

La Guerre des copyrights, Fayard, 2006.

Brèves de prétoire, Chifflet et Cie, 2007.

Le Sens de la défense (en collaboration avec Jeanne-Marie Sens), L’Une & L’Autre, 2008.

Le Livre noir de la censure (corédaction et direction d’ouvrage), Le Seuil, 2008, Prix Tartuffe 2008.

Museum Connection, enquête sur le pillage de nos musées (en collaboration avec Jean-Marie de Silguy), First, 2008.

Nouvelles Brèves de prétoire, Chifflet et Cie, 2008.

Les Grandes Énigmes de la justice, First, 2009.

Accusés Baudelaire, Flaubert, levez-vous! Napoléon III censure les Lettres, André Versaille Éditeur, 2010 ; 1857, La littérature en procès. Gustave Flaubert, Charles Baudelaire et Eugène Sue face à la censure, Hermann, 2021.

Familles, je vous hais ! Les héritiers d’auteurs, Hoëbeke, 2010.

La Collectionnite, Le Passage, 2011.

Les Veuves abusives d’Anatole de Monzie (édition critique), Grasset, Les Cahiers rouges, 2011.

Faut-il rendre les œuvres d’art ?, CNRS éditions, 2011.

Comme un seul homme, Droit, genre, sexe et politique, Galaade, 2012.

Aimer lire, une passion à partager, Du Mesnil, 2012.

Paris, ville érotique. Une histoire du sexe à Paris, Parigramme, 2013.

Les Lorettes, Le Passage, 2013.

La Famille d’aujourd’hui pour les nuls (en collaboration avec Julien Fournier et Sophie Viaris de Lesegno), First, 2013.

Les Arts premiers pour les nuls, First, 2014.

La Liberté sans expression. Jusqu’où peut-on toute dire, écrire, dessiner ?, Flammarion, 2015.

Les Brèves de prétoire, l’intégrale, Chifflet & Cie, 2015.

Les Symboles pour les nuls, First, 2015.

 

Jean-Jacques Pauvert, l’éditeur en liberté, Calmann-Lévy, 2016.

 

Plus Grand que grand, Une histoire insolite du culte de la personnalité, La Librairie Vuibert, 2016, Guy Saint-Jean éditeur, 2017.

L’Érotisme pour les nuls, First, 2017.

Stars à la barre, Prisma éditions, 2017, Hugo & Cie, 2019.

«Omar m’a tuer», suivi de «Il pleure, il pleure !», Points, 2018.

«J’accuse», suivi de «Surtout ne confiez pas les enfants à la préfecture» : l’affaire Papon, 1997, Points, 2018.

«Juger Mai-68», suivi de «J’ai choisi la liberté», Points, 2018.

Pierre Simon, médecin d’exception, du combat pour les femmes au droit de mourir dans la dignité, Don Quichotte, 2018.

La France des vaincus passe à la barre, Une histoire judiciaire de l’épuration en France 1944-1953, First, 2018.

«Vous injuriez une innocente»,suivi de«Si Violette a menti», Points, 2018.

«Elles sont ma famille. Elles sont mon combat.»,suivi de« Vous avez trouvé 11,9 mg d’arsenic»,Points, 2018,

 

«Ils ne savent pas tirer»,suivi de«On aime trop l’argent», Points, 2018. 

Nouvelles morales, nouvelles censures, Gallimard, 2018.

 

Le Grand Livre de la censure, Plon, 2018.

«Les excuses de l’institution judiciaire» : l’affaire d’Outreau, 2004, suivi de « Je désire la mort » : l’affaire Buffet-Bontems, 1972, Points, 2019.

 

«On veut ma tête, j’aimerais en avoir plusieurs à vous offrir» : l’affaire Landru, 1921, suivi de «Nous voulons des preuves» : l’affaire Dominici, 1954, Points, 2019.

 

«Totalement amoral» : l’affaire du Dr Petiot, 1946, suivi de «Vive la France, quand même !» : l’affaire Brasillach, 1945, Points, 2019.

 

Les Secrets de l’affaire «J’accuse», Calmann-Lévy, 2019.

 

Le Tribunal de la Terreur, Fayard, 2019.

 

Faut-il rendre des œuvres d’art à l’Afrique ? Gallimard, 2019.

 

Je crois en l’athéisme, Le Cerf, 2020.

 

Je parle aux fétiches, (en collaboration avec Philippe Bouret), La Rumeur libre, 2022.

 

Les Nouveaux Justiciers. Réflexions sur la Cancel Culture, Bouquins, 2022.

 

Quand les avocats font l’histoire. De l’Antiquité à nos jours, Albin Michel, 2022.

 

La Prison de verre. Sexe, argent et politique, Gallimard, 2023.

 

Cinquante ans de faits-divers, Bonneton, 2023.

 

L’Affaire Céline, Ecriture, 2024.

 

La Croyance de l’art, Le Seuil, 2024.

 

Justice, une faillite française, Gallimard, 2025.

 

Dictionnaire amoureux des voyages, Plon, 2025.

 

Livres illustrés et livres d’art

Antimanuel de droit, Bréal, 2007.

Le Livre des livres érotiques, Chêne, 2007.

Pommes libertines (en collaboration avec Richard Conte), Bernard Pascuito éditeur, 2008.

Une idée érotique par jour, Chêne, 2008.

Comprendre l’art africain, Chêne, 2008, Galerie 12, 2024.

Cent livres censurés, Chêne, 2010.

Les Nouveaux Cabinets de curiosité, Les Beaux Jours, 2011.

Cent images à scandale, Hoëbeke, 2011 et 2013.

Cent oeuvres d’art censurées, Chêne, 2012.

Le Phallus d’Alain Danielou (édition critique), La Demeure du labyrinthe, 2013.

Il était une fois Peau d’âne (en collaboration avec Rosalie Varda-Demy), La Martinière, 2014 et 2020, Prix Simone Goldschmidt-Fondation de France.

Cent chansons censurées (en collaboration avec Aurélie Sfez), Hoëbeke, 2014.

Les Mots qui font mâle, Petit Lexique littéraire et poétique du sexe masculin (en collaboration avec Jean Feixas), Hoëbeke, 2015.

Les Grand Procès de l’Histoire, La Martinière, 2015, Prix du Livre du Patrimoine.

Barbes et moustaches (en collaboration avec Jean Feixas), Hoëbeke, 2015.

Le Droit d’auteur (en collaboration avec Fabrice Neaud), Le Lombard, 2016.

Moi, Emmanuel Pierrat, avocat à la cour, Glénat jeunesse, 2016.

100 infographies pour déchiffrer la justice, La Martinière, 2016.

Les Femmes et la Justice, Femmes avocates, femmes magistrates et femmes criminelles, La Martinière, 2016.

Pièces à conviction, 35 affaires judiciaires qui ont défrayé la chronique  (en collaboration avec Jérôme Pierrat), La Martinière, 2017.

Les Petits Cheveux, Histoire non convenue de la pilosité féminine (en collaboration avec Jean Feixas), La Musardine, 2017.

 

Dernières volontés, l’histoire des plus incroyables testaments et successions, La Martinière, 2018.

3 minutes pour comprendre l’organisation et les règles de la Justice française, Courrier du livre, 2019.

 

Collections, collectionneurs, La Martinière, 2019.

 

Procès de sang: les tueurs face à leurs juges, Géo Histoire/Prisma éditions, 2020; réédité sous le titre Les Plus Grandes Affaires criminelles, Géo Histoire, 2021.

 

Censurés. interdire, indexer, surveiller, Éditions de l’IMEC, 2021.

 

Livres sur la franc-maçonnerie

Le Paris des francs-maçons (en collaboration avec Laurent Kupferman), Le Cherche-Midi, 2009 et 2013, Dervy, 2024.

Les Grands Textes de la franc-maçonnerie décryptés (en collaboration avec Laurent Kupferman), First, 2011.

Ce que la France doit aux francs-maçons (en collaboration avec Laurent Kupferman), First, 2012 ; Ce que la République doit aux francs-maçons, First, 2021.

Les Secrets de la franc-maçonnerie, La Librairie Vuibert, 2013.

Les Francs-maçons sous l’Occupation, entre résistance et collaboration, Albin Michel, 2016, Le Grand Livre du Mois, 2016.

Dieu, les religions et les francs-maçons, First, 2016.

Les Francs-Maçons et le Pouvoir, First, 2017.

Le Décodeur des expressions maçonniques, First, 2017.

 

Les Francs-Maçons et les rois de France, Dervy, 2019.

Revue de Presse

2024

2023

Invité de la série Les manuscrits retrouvés de Louis-Ferdinand Céline sur France culture

Invité de l’émission Ca vous regarde animé par Myriam Encaoua

Tribune dans les Echos | IA : protégeons les auteurs pour préserver la création

Invité de l’émission C’est arrivé cette semaine de Frédéric Taddeï (Europe 1) pour son livre « La prison de verre -sexe, argent et politique » aux éditions Gallimard

Invité de Pierre de Vilno à Europe 1 « Le Tribunal des Tweets vous dépèce »

2022

L’invité de C dans l’air, Emmanuel Pierrat – Quand les avocats font l’histoire

2021

2020

Article de la revue Grands Avocats

Emmanuel Pierrat a été choisi par les étudiants du prestigieux Collège de droit de la Sorbonne comme un des « acteurs inspirants du monde juridique français ».

Retrouvez l’entretien où il parle longuement du métier d’avocat, réalisé par Athénaïs Giscard d’Estaing :

Article de l’Association du Collège du Droit de La Sorbonne

Article de l’obs : Emmanuel Pierrat, l’omniprésent maître ès lettres

2019

Article du magazine des enchères : Emmanuel Pierrat « La collection est une addiction »

Article du Journal des Arts : Emmanuel Pierrat, avocat au barreau de Paris : « La question des restitutions doit se traiter au cas par cas »

Article du Point : Culture – Emmanuel Pierrat, comment fait-il ?

2018

“Tous les chemins mènent à soi. Emmanuel Pierrat le sait. Écrivain et amateur d’art, éditeur et agent littéraire, l’infatigable plaideur fait feu sur tous les fronts.

Pour cet avocat spécialisé dans le droit de l’édition, passions et métier vont de pair. Bibliophile, féru d’art tribal, ce défenseur de la liberté d’expression s’investit tous azimuts, du prétoire aux musées.”

Article de la Gazette Drouot : Emmanuel Pierrat, l’éclectique

Article de Kroniques : Entretien avec Emmanuel Pierrat

Article des Beaux Arts : Emmanuel Pierrat : « Depuis les attentats de Charlie, la religion est un sujet très compliqué

2017

Avocat écrivain, Emmanuel Pierrat mène une carrière dans laquelle écriture et droit s’entremêlent et se répondent ». Le quotidien Les Petites Affiches/la Gazette du Palais a dressé mon portrait d’ »hypercurieux » perpétuant « avec brio la grande tradition de l’avocat-homme de lettres »

Article d’Actu-juridiques : Emmanuel Pierrat l’hypercurieux

Article de Le Monde : Emmanuel Pierrat, l’avocat qui donne la parole aux fétiches

2016

Article de Grazia : L’interview Blender d’Emmanuel Pierrat

2014

Article d’Entreprendre : Emmanuel Pierrat, avocat touche-à-tout

2011

Article de Midi libre : Emmanuel Pierrat: avocat de Tristane Banon et auteur de livres érotiques

2008

Article de La Croix : L’Érudition joyeuse d’Emmanuel Pierrat

2004

En 2004, après les procès gagnés par Emmanuel Pierrat pour les héritiers de Pierre Bourdieu contre l’Observateur ainsi que pour Michel Houellebecq poursuivi en raison de ses propos sur l’Islam, Libération proposait à ses lecteurs un brillant portrait de l’avocat rédigé par Luc Le Vaillant, responsable de la dernière page de Libé, sous le titre « Justice pour le livre ».

Article Libération : Portrait Justice pour le livre

Radios :

Émission Fréquence protestante

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/tout-et-son-contraire/tout-et-son-contraire-emmanuel-pierrat-il-faut-savoir-stresser-interieurement-pour-exercer-le-metier-davocat_1837161.html

https://www.europe1.fr/emissions/dans-la-bibliotheque-de/dans-la-bibliotheque-demmanuel-pierrat-4028262

Emissions de France culture :

https://www.franceculture.fr/personne-emmanuel-pierrat.html

France info

https://www.dailymotion.com/video/xirow4

Sud Radio : Emmanuel Pierrat : « L’amour du patrimoine et de l’art aide à être plus tolérant sur la religion »

France Inter Faut-il des limites à la liberté d’expression ? Débat avec Emmanuel Pierrat, avocat au Barreau de Paris, spécialiste en droit de la propriété intellectuelle et partisan d’une idée maximaliste de la liberté d’expression.

Pièces à Conviction – Rencontre avec les auteurs Emmanuel et Jérôme Pierrat à la Bilipo de Pari