Notre hommage à Roland Dumas

Roland Dumas restera un des plus célèbres ténors de la seconde moitié du XXème siècle, qui arborait légitimement son passé de Résistant. Il a été un immense « ferrailleur judiciaire », avant d’être appelé à exercer des fonctions d’envergure au sein de l’État sans renier son statut de « Casanova diplomate ».
Ses tourments, ses propos parfois plus que maladroits, lui seront pardonnés car s’engager adolescent contre l’occupant et le régime de Pétain ne s’efface pas ainsi.
Emmanuel Pierrat avait eu l’honneur de plaider pour lui et son éditeur dans un long procès en diffamation, puisque ses mémoires, qui étaient en cause, sont autant une histoire du barreau que de la politique, écrite sans ménagements ; ou encore des arts.
Roland Dumas, c’était enfin, en même temps que le perspicace et avisé collectionneur d’œuvres, – jusqu’à ce matin – l’ami et le défenseur d’artistes et écrivains

Partager

Les derniers articles à lire !